DSC_2651 

171903baDSC_3141

C'est un comble ! Juge par toi-même ! Ne voilà-t-il pas que Vénus, déesse de l'Amour dans la mythologie romaine, s'arme d'intentions assassines ! C'est sur les monts auxquels elle a donné son nom que la divinité féminine envoie ses armées redoutables de rasoirs "Venus Breeze" aux barres de gel à raser intégrées...   

salle_bain014

 Femme que j'aime, il faut me sauver, car mes heures sont comptées !

Moi, Momo le Morbaque, je t'implore et t'en conjure : il faut sauver les morpions ! En effet, dans une enquête très sérieuse, le morpion serait devenu une espèce en voie de disparition. Comme les orangs-outans qui voient la forêt indonésienne diminuer à vue d'oeil sous les tronçonneuses des bûcherons, les morpions seraient les victimes de la déforestation pubienne généralisée, victimes de la cire et des rasoirs à trois lames, de l'épilation si tu préfères ! 

DSC_3053

Le ticket de métro, le triangle, le maillot, le brésilien ou l'intégral risquent bien d'avoir ma peau et celles de mes congénères dont l'habitat naturel constitué de poils soyeux enroulés en ressorts fond plus vite que la calotte polaire. Bientôt, je ne pourrai même plus passer d'un pubis à l'autre lors de tes fougueux coïts, faute de poils pour me balancer comme Tarzan de liane en liane...

001

L'enquête scientifique dont je te parle a été relayée par de nombreux médias du monde entier. Les femmes apprécient le goût du vin et les fines appellations mais leur déforestation pubienne massive risque d'entraîner la disparition d'un maillon essentiel de la biodiversité. Certaines voix, dont celle d'Inachos, s'élèvent pour annoncer un désastre environnemental car, qui l'eût cru, le morpion aurait son utilité. Magnifique insecte à l'allure de crabe de 2 à 3 mm de long classé dans la liste des MST (Maladies Sexuellement Transmissibles), je ne servirais pas seulement à te gratter peinarde devant la télévision ou à échanger des irritations avec ton p'tit copain. Non ! Sois-en sûre, je fais bien partie de la grande chaîne où l'on trouve en vrac l'être humain, les poulettes, les mites des buffles et les ornithorynques... De plus, je suis particulièrement beau et costaud comme le prouve le portrait ci-dessous saisi spécialement pour toi par un microscope électronique à balayage.

Pthirus pubis ou Pthirus inguinalis

DSC_3107

 

DSC_3095

                             Pediculus humanus capitis                        Pthirus pubis

En revanche, si le doute t'habite, l'utilité des poils pubiens est bel et bien prouvée. Car, explique le médecin spécialiste Emily Gibson, directrice du Centre de Recherche sur la Santé à la Western University dans l'état de Washington, si les poils pubiens sont là, c'est pour une bonne raison. L'épilation pubienne irrite et provoque l'inflammation des follicules pileux (développement anatomique en forme de sac dans lequel pousse un poil ) laissant de microscopiques blessures ouvertes. Combiné à un environnement moite tel que celui des parties génitales, te voilà en face d'un terrain parfait pour les plus méchantes bactéries.

monstres-55        monstre_032  monstre_078

Car les méchantes bactéries dont parle Emily Gibson ne sont autres que le staphylocoque doré (parfois mortel sous sa forme septicémique) ou le streptocoque B (première cause de mortalité du nouveau-né par infection bactérienne), autant de joyeusetés qui peuvent être combinées à des herpès et autres MST dont la contamination est facilitée par les micro-blessures...

horreur-sang-4horreur-sang-4     couteaux013     horreur-sang-4horreur-sang-4

Par ailleurs, il faut te souvenir que ton pubis est un os, la branche antérieure de l'os coxal, recouvert d'un tissu adipeux sous-cutané formant le fameux mont de Vénus. Les poils, associés à ce coussin graisseux absorbant les chocs lors des rapports sexuels, permettent aux peaux des deux partenaires d'être préservées des multiples abrasions.

Sociologiquement, cette tendance à l'épilation est une mode. Elle est liée étroitement à celle des bikinis et des strings, des acteurs et actrices sans poils, à  un désir caché de revenir à l'enfance, à une tentative hygiéniste ratée, à une volonté de devenir plus attractive pour son partenaire. Autant de raisons qui ne tiennent pas quand on connaît les dangers de l'épilation pubienne... Quant à la légende tenace qui veut que les poux se retrouvent plus fréquemment sur les personnes possédant une hygiène douteuse, elle est totalement fausse !

Les poux ne font aucune distinction liée au degré de propreté corporelle.

 

Pour conclure, je t'en conjure, tu es la seule à pouvoir sauver les morbaques ! Pour atteindre cet objectif capital du nouveau millénaire, il faut que tu laisses la forêt repousser, que tu jettes tes rasoirs, tes crèmes dépilatoires, tes pinces à épiler, ton épilateur électrique, tes bandes de cire, tes rouleaux de scotch à emballer... Affirme-toi comme une vraie écologiste et laisse le foin dépasser de la charrette, le persil déborder du cabas...

 

Je te sais coquette ! aussi pourras-tu y tresser des nattes, les teindre avec des extraits naturels, les peigner dans le même sens ou y faire la raie au milieu... Tu peux également commencer ta lutte pour sauver les hommes et les morpions par les aisselles. Vois cet érotisme torride qui a fait écrire à Zola cette phrase magnifique :

Lorsque Nana levait les bras, on apercevait les poils d'or de ses aisselles.

DSC_3130DSC_3079

Clique sur les images de cet article si tu souhaites les agrandir !

 Ce sont là de vrais enjeux pour le maintien de la biodiversité et occuper la vraie écologiste que tu es pendant un paquet d'années !

 

Ton Momo qui te désire !