DSC_2651

sparkling_2016

voeux10

boulette

Araignée sauteuse - Voeux 2016

Ce qui compte, pour chacun d'entre nous, c'est d'avoir une vie ... la meilleure possible ! Or, la dégradation de chacun des trois piliers sur lesquels repose le bien-être humain - l'économie, le social et l'environnement - est très préoccupante. Mais partager du pessimisme en ce début d'année 2016 accroîtrait certainement celui des lecteurs d'ARTHROPOMANIA BOTANICA.

Positiver est donc un devoir,

mieux vaut partager de l'optimisme et surtout de la détermination !

En ces temps des souhaits, comme de coutume, je formulerai donc deux voeux. Des millions d'années se sont écoulés depuis l'apparition des animaux, beaucoup moins pour les humains. D'où un premier voeu pour les décennies et les siècles à venir : que l'humanité y soit encore et dans de bonnes conditions si possible !

Pour cela, les décisions qui vont être prises dans les années à venir seront d'une extrême importance... Il importe que les actions concernant la biodiversité soient rapidement menées consensuellement, donc ensemble, c'est-à-dire avec tous les acteurs, partout sur la planète et au profit de toute la biodiversité, au-delà des aires protégées et des espèces emblématiques disparaissant chaque jour à tout-va.

Mais cela exige des moyens à la hauteur des enjeux

car les années nous sont comptées !

3370032eocean

Oui, les années nous sont comptées si nous voulons éviter des catastrophes caniculaires, des inondations cataclysmiques et des millions de réfugiés climatiques ! Dès lors, une seule question se pose :

Les Etats auront-ils la volonté de prendre, enfin ,

les décisions nécessaires ?

logo-cop-21-carr-

Hélas, la COP21 (Conférence Of the Parties) sur le climat qui s'est tenue à Paris du 30 novembre au 12 décembre 2015 nous prouve le contraire. La société civile, c'est-à-dire chacun de nous, doit se mobiliser pour les en convaincre...

L'avenir de l'humanité en dépend !

home3

Le concert de louanges et d'applaudissements qui a accompagné le vote de l'Accord de Paris a été tellement fort qu'il a presque conduit à oublier l'essentiel :

Le contenu de cet Accord trahit le mandat de la COP21

qui était de contenir le réchauffement climatique

au-dessous de +2°C.

54545

648x415_logo-humain-ecoliers-toulouse-avant-cop21

Des écoliers toulousains dessinant, bien avant la tenue de la COP21,

 l'augmentation de température maximale à ne pas dépasser. 

51         effet-serre-anime51

L'Accord de Paris est construit sur la base des engagements volontaires des Etats à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. La somme des effets de ces engagements est connue : elle nous place sur une trajectoire minimale de +3°C, voire plus car ces engagements ne sont ni contraignants, ni assortis de sanctions s'ils n'étaient pas tenus.

Dès lors, cela rend difficilement compréhensible l'enthousiasme soulevé par le fait d'inscrire dans l'Accord de Paris la volonté de ne pas dépasser les +1,5°C réclamés par les petits Etats insulaires...

J'en déduis donc ceci

fleche-gif-074 

Le besoin de se réjouir et d'applaudir pour les chefs d'Etats

doit être tellement fort

que les mots ont plus de poids que les actes,

même s'ils sont en contradiction complète avec ces derniers !

 

L'humanisme dicte mon second voeu qui concerne, lui, les humains d'aujourd'hui qui pâtissent de l'effondrement des piliers "économie" et "social". Un devoir de solidarité envers tous nos frères humains s'impose. En effet, pour solidifier les trois piliers évoqués, tous trois garants de cet humanisme dorénavant élargi aux autres espèces et par conséquent encore plus favorable à la nôtre, il faut des gestes concrets. Pour atteindre nos objectifs, nous devons nous armer d'une détermination à toute épreuve que ne décourageront ni les leurres politiques (L'Accord de Paris en est, à mon sens, l'exemple le plus criant car ses délais de mise en application ne permettront aucunement d'éviter de franchir les seuils d'emballement climatique.), ni les lenteurs administratives, ni les échecs occasionnels...

supercell-thunderstorms-animated-1

La tâche sera ardue !

Il ne faudra rien moins qu'une volonté et une détermination

extrêmes

à l'image des enjeux qui seront, pour chacun de nous,

à cette hauteur !

                                                                                                                         Inachos