29 juin 2018

LES MALHEURS DU MONARQUE ! suite

  Photo du net - Cliquer pour agrandir Dans l'article précédent, nous avons pu observer comment les OGM de type "Bt" pouvaient ralentir la croissance et augmenter le taux de mortalité des chenilles de Monarques. Si la surface d'hivernage (approximation de la population des papillons) des Monarques a été divisée par 3 entre les décennies 1993-2003 et 2004-2014, c'est que d'autres causes génèrent cette formidable régression. Car hélas, les malheurs du Monarque ne se limitent pas à la problématique des OGM "Bt" ! En effet,... [Lire la suite]

16 juin 2018

LES MALHEURS DU MONARQUE !

Chacun de nous a déjà entendu parler du papillon Monarque (Danaus plexippus), une espèce principalement américaine de lépidoptères migrateurs. Photographie du net. Cliquer pour agrandir ! Ce grand papillon (8,5 cm à 12,5 cm d'envergure) est célèbre pour ses migrations de grande ampleur en Amérique, où il se déplace par groupes de millions d'individus sur des distances pouvant atteindre 4 000 km, deux fois par an, d'août à octobre vers le Sud (surtout au Mexique) et au printemps vers le Nord.     L'un des... [Lire la suite]
03 janvier 2013

BIODIVERSITE : DU GLOBAL AU LOCAL !

La biodiversité se définit comme la variabilité du vivant, sous toutes ses formes d'organisation et dans tous les milieux où la vie s'est installée sur notre Terre : les écosystèmes. Ce peuvent être, par exemple, le nombre d'espèces d'animaux ou de plantes présentes dans un écosystème, le nombre de gènes présents dans différentes populations d'une même espèce ou encore le nombre d'écosystèmes représentés dans une région biogéographique du monde : une écorégion. Sur le planisphère ci-dessous, on remarque que la France se... [Lire la suite]
01 mars 2012

PROTECTION DES ESPECES !

  Aujourd'hui, la protection revêt un caractère éducatif évident : désormais, chacun est plus à même de découvrir les milieux et les espèces sauvages de sa région. Même si, en général, nous pouvons regretter que l'école n'invite pas plus fréquemment les enfants à se rendre sur le terrain, le lien se crée et nous sommes désormais plus proches des êtres vivants libres et sauvages. La demande de rencontres avec la faune et la flore ne cesse de croître, les loisirs liés à la découverte et à la connaissance des milieux étant en... [Lire la suite]